Architecture site web : comment optimiser le squelette de son site

Avant de se lancer dans l’optimisation du contenu sur son site, il y a une étape préliminaire importante : l’architecture du site web. Une bonne architecture sur son site permet de diffuser avec efficience le jus SEO sur tout son contenu. Pour expliquer cela, il faut comprendre qu’il y a un point d’entrée idéal pour le jus SEO sur un site donné.

Le point d’entrée idéal d’un site est la page d’accueil. En général, les backlinks doivent pointer vers la page d’accueil et ensuite, le jus SEO sera diffusé sur tout le contenu du site. Cela implique donc que la structure du site doit être claire pour permettre de distribuer le jus SEO sur toutes les sections du site. Il doit également y avoir des liens clairs (= liens internes) entre la page d’accueil et les autres parties du site.

Dans cet article, nous allons voir 3 choses :

  • La structure en silo
  • Le maillage interne
  • Les articles cornerstone

Structure en silo : l’architecture site web idéale

L’organisation optimale pour un site est la structure en silo. La structure en silo consiste à regrouper des pages de contenu au sein de silos thématiques plus ou moins étanches. En fait, il s’agit de créer des catégories différentes au sein desquelles vous allez ranger votre contenu. Au sein d’une même catégorie, les différentes pages doivent avoir une proximité sémantique (sens et mots-clés). Cela vous permet de créer une excellente architecture pour votre site web. La structure en silo comporte des avantages pour le visiteur et pour Google :

  • Pour Google, le siloing permet de faciliter la compréhension de la thématique des pages. Et ça, c’est très bon pour votre SEO
  • Pour le visiteur :
    • La catégorisation du contenu permet de s’y retrouver plus facilement dans le contenu et donc de naviguer avec fluidité sur le site
    • Un site ayant une structure claire favorise le temps passé par les visiteurs, ce qui fait diminuer le taux de rebond !

Quand vous avez affaire à un site avec une structure en silo, vous trouverez les URLs sous la forme suivante :

https://www.monsite.com/categorie/sous-categorie/contenu

Maillage interne : facilitez la navigation du crawler de Google et de vos visiteurs

Par ailleurs, la structure en silo n’est pas le seul levier pour optimiser le squelette du site. Vous devez aussi faire attention au maillage interne. Le maillage interne correspond aux liens internes c’est-à-dire les liens qui renvoient d’une page à une autre au sein d’un même site. Mais, il est important de noter que le maillage interne doit se faire entre les pages d’une même catégorie. Par exemple, si vous avez un site avec les catégories A, B et C avec des pages de contenu pour chaque catégorie, les pages de la catégorie A doivent être liées entre elles, celles de la catégorie B entre elles et celles de la catégorie C entre elles.

Nous avons mentionné plus haut l’aspect d’étanchéité entre les silos. C’est important pour Google d’avoir un contenu bien organisé et regroupé par proximité sémantique. Ce maillage interne est donc très important pour plusieurs raisons :

  • Pour Google :
    • Les liens internes permettent de faire circuler le jus SEO avec fluidité au sein d’un même silo
    • Cela facilite l’indexation des pages internes « profondes » du site, car des liens internes pointent vers ces pages
  • Pour le visiteur :
    • Fluidifie l’expérience du visiteur car du contenu similaire lui est constamment proposé
    • Permet d’augmenter la durée des sessions, c’est-à-dire la durée des visites
    • Fait baisser le taux de rebond
    • Permet de proposer du contenu de qualité et complémentaire au visiteur

Articles cornerstone : mettez clairement en lumière le contenu important de votre site

La dernière idée importante concernant l’optimisation de l’architecture du site concerne les articles cornerstone. Au sein d’une même catégorie, vous aurez plusieurs pages qui tournent autour du même sujet. Ce qui est normal puisque les silos sont créés de façon à abriter des pages qui ont une proximité sémantique. Cela facilite le travail d’analyse de l’algorithme de Google, qui récompensera votre site avec une meilleure « note SEO ».

Toutefois, il faut imaginer que sur certains sites, il y a énormément de contenu. Mais vraiment beaucoup de contenu. Vous aurez beau créer des catégories voire des sous-catégories, il est probable qu’à un moment donné, vous vous retrouviez avec plusieurs centaines de pages dans une même sous-catégorie. Dans ce cas, il y a un risque de cannibalisation du jus SEO. Etant donné que les pages traitent d’un même thème central, il est possible que Google juge que 2 pages traitent du même sujet. Dans ce cas, quelle page faut-il mettre en avant ? Comment faire pour optimiser la distribution du jus SEO pour ces 2 pages ?

La réponse, ce sont les articles cornerstone. Les articles cornerstone sont considérés comme les « murs porteurs » de votre site car ils combinent plusieurs idées/sujets provenant de différents articles du site. Ce sont donc des articles très spécialisés et complets, avec un contenu de qualité, que vous souhaitez faire ranker dans le Top 3 des résultats de recherche de Google. C’est la crème de la crème de votre site. En termes de maillage interne, au sein d’un même silo, quand vous avez un article cornerstone, toutes les pages du silo doivent pointer vers l’article cornerstone. C’est votre façon de dire à Google « le contenu de cet article est très important et qualitatif, je veux que tu le mettes en avant au maximum ». D’où l’importance encore une fois du maillage interne et de la structuration du site en catégories étanches.

Vous pouvez paramétrer vos articles pour qu’ils apparaissent comme articles cornerstone auprès de Google avec l’outil Yoast SEO, disponible en tant que plug-in pour vos sites en WordPress.

L’architecture site web idéale : schéma

Après vous avoir expliqué toutes ces idées, il est temps de vous présenter un schéma d’une bonne structure, pour vous aider à y voir plus clair. Pour ce faire, nous vous présentons l’exemple d’un site dans le domaine du sport :

Dans cet exemple, nous vous proposons une structure pour un site fictif, avec :

  • 1er niveau : page d’accueil
  • 2ème niveau : silos
  • 3ème niveau : pages de contenu

A noter qu’il est possible et même conseillé de créer des catégories au sein des silos. Un peu comme des « sous-silos ». Vous voyez que, étant donné que le site est bien structuré, le jus SEO se diffuse bien de la page d’accueil vers les autres sections et pages internes. Il y a également un bon maillage interne où les pages d’un même silo sont bien liées entre elles. Pour le 1er silo, vous pouvez voir que toutes les pages profondes pointent vers l’article cornerstone « Guide ultime : meilleures chaussures de running ». De ce fait, cet article est valorisé pour cette catégorie, ce qui indique à Google qu’il s’agit d’un contenu important et qu’il faut le mettre en avant.

Ainsi, avec cet exemple vous pouvez voir comment construire l’architecture de son site web de façon à optimiser la diffusion du jus SEO venant de backlinks. Avec cette méthode, vous mettez également en valeur votre contenu pour faciliter la navigation pour ls visiteurs et favoriser l’analyse de l’algorithme de Google.

Pour en savoir davantage sur le SEO, n’hésitez pas à consulter notre article pour comprendre le fonctionnement de l’algorithme Google ou encore les techniques d’optimisation du SEO on-site !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.